Phrases clefs

L’expérience est simple, ou complexe, ou simple.

  1. Vivre une situation extra-ordinaire / particulière.
  2. Réfléchir et trouver une phrase clef qui serait la synthèse de cette situation (comme une citation connue).
  3. Transposer cette citation personnel en acte.

Exemple :
« Toute la difficulté de la simplicité, c’est de l’accepter. »

Voici comment je comprends cette phrase (je lui donne un sens logique).
Dans un moment ressenti comme difficile, pour faire gagner celui-ci (le moment) en simplicité, la notion clef d’accepter est ce qui doit être mis en acte.

Travailler la notion d’acceptation dans la pratique ?

  • détecter / écouter (avec l’attention) les émotions et les sentiments qui sont présents
  • respirer lentement et leurs faire gagner en légèreté
  • la visualisation comme outils d’auto-persuasion : « c’est plus simple que ce que j’ai en premier pensé ». Se le répéter.
  • oui, se dire que c’est difficile d’accepter. Donc, identité comme difficile c’est se permettre comprendre que l’on peut changer son interprétation

Phrases personnelles découvertes :
« Toute la difficulté de la simplicité, c’est de l’accepter. » (janvier 2016)
« Ce qui est sûr, doit le rester. Qu’est ce qui est sûr ? » (mai 2016)

« Porter son regard au delà d’une vision simple d’un tout. » (février 2017)
« Douter de son savoir pour questionner ses connaissances. » (octobre 2017)
« L’art de se poser des questions, c’est se poser des questions sur l’art ? » (novembre 2017)